Cadillacs and Dinosaurs

Facebooktwittergoogle_plus

Année de sortie :
1993
Genre : Beat’em all
Développeur : Cacpom
Système : CPS-1
Testeur : Neonico2
Testé en juillet 2007
dino000

Capcom, depuis la sortie de Final Fight sur le Système CPS-1 en 1989, est devenu une référence en matière de beat’em all. Peu de beat ont été aussi connus et joués à travers le monde que les beat Capcom, à l’exception sûrement de Street of Rage.
Tentant de pousser à chaque fois les limites du genre et de la machine, Capcom s’est lancé dans une fantastique série de production dans le genre, incluant notamment : Captain Commando (1991), Knights of the Round (1991) et The Punisher (1993), tous différents par leur univers, leur gameplay mais tous aussi jouissifs les uns que les autres.
C’est en apothéose que Capcom conclura le genre sur CPS avec la sortie en 1993 de Cadillacs et Dinosaurs.

dino002dino008

Background

Cadillacs and Dinosaurs est en fait l’adaptation en jeu-vidéo du comics américain « Xenozoic Tales » de Mark Schultz sortit à la fin des années 1980.
Le jeu se déroule donc dans un Chicago futuriste et post apocalyptique dans lequel les dinosaures ont re-aparus suite a quelques problèmes de radiations thermonucléaires. Un savant fou décide de mener des expériences sur les dinosaures afin de créer une race de mutants mi-homme mi-dinosaure afin de conquérir le monde. Nos quatre héros, Jack, propriétaire d’un garage spécialisé dans la réparation de belles voitures américaines, Hanna, sa copine, Mustapha et Mess ses deux compères réparateurs, tous protecteurs des dinosaures, se décident donc de l’en empêcher.

dino013dino015

Les personnages

Les personnages ont tous 3 attributs : Vitesse, force et Skill (pour l’utilisation des armes)
Jack est moyen en tout, normal, il en faut un dans chaque beat’m all.
Hanna, rapide et très douée dans l’utilisation d’armes, elle reste la plus faible des personnages en puissance de coups.
Le point fort de Mustapha est également sa vitesse, alors que Mess est de loin le plus lent et le plus bourrin.

dino017dino020

Gameplay

Un bouton A pour sauter, un bouton B pour cogner, les deux A+B pour déclencher un coup spécial (invincibilité temporaire et permet de faire le grand ménage, au prix d’un peu de sa vie), une chope en s’approchant des adversaires, un slide après une course… Du classique pour un beat’em all Capcom.

Les ennemis sont assez variés, principalement différenciés entre persos au corps à corps et persos équipés d’armes blanches ou arme à feu comme mitrailleuses et pistolets. Il est à noter que vous serez également attaqués par les dinosaures si vous les énervez en les frappant, mais certains méchants se chargeront de les énerver pour vous dans certaines séquences.

La durée de vie est certainement l’une des plus équilibrées que j’ai vu dans un beat’m all. Les premiers niveaux s’enchaînent assez facilement avant que les choses se corsent très sérieusement. La fin s’adresse par contre à des joueurs très expérimentés (ou riches, car les crédits vont s’enchaîner si vous n’êtes pas doué). A noter également, un niveau (le niveau 3) que vous passez aux commandes d’une magnifique Cadillac, tous chromes dehors.

dino018dino28

Animation/Graphismes

Les décors reproduisent plutôt fidèlement les décors et l’ambiance dans lesquels les personnages évoluent dans le comics, notamment le garage de jack, la jungle autour de Chicago etc… ils sont très colorés et de bonne facture, alternant les scènes en extérieur et en intérieur. Il est vraiment agréable d’y évoluer. Les sprites sont plutôt réussis dans l’ensemble, même si Mustapha et Mess pâtissent un peu par rapport à Hannah et Jack. L’animation n’est pas extraordinaire mais reste correcte (malgré certains sprites vraiment énormes, notamment les dinos) ; ce n’est de toute façon pas primordial dans ce genre de jeu, ça cogne tellement qu’on ne s’en rend pas forcement compte.

Musique/Son

Cadillacs and Dinosaurs utilise vraiment à fond le système Q-sound utilisé sur les 4 derniers jeux sortis en CPS-1. Le son est vraiment le gros, gros point fort du jeu. Les musiques sont absolument magnifiques et collent parfaitement aux niveaux dans lesquels vous évoluez (Percussions dans la jungle notamment). De magnifiques envolées de guitare solo, des batteries qui cognent sec et des basses qui résonnent, ponctuent la Castagne pour mon plus grand bonheur. Les digits sont également d’assez bonne facture. Les bruitages des coups sont somme toute assez classiques également mais ce n’est pas le plus important.

dino026dino027

Conclusion

Sans conteste pour moi un des meilleurs beat’em all jamais édité en arcade, il reste une référence depuis sa sortie.. Un jeu vraiment accrocheur, de très bonne facture, technique et très plaisant à jouer, surtout à 2 ou à 3. Je vous recommande d’y mettre quelques piécettes si vous en avez l’occasion.


Testeur: neonico2
Mise en page: WoVou