Marvel Vs Capcom : Clash of super heroes

Facebooktwittergoogle_plus

Année de sortie : 1998
Genre : Baston
Développeur : Capcom
Système : Capcom CPS2
Testeur : Simou
Testé le 01/07/2003

Aaargh, encore un cross-over. Ils ont l’air d’aimer ça chez Capcom. Alors qu’on nous sert les KOF une fois par an, moi, je ne suis pas loin de friser l’indigestion de cross-over. Faut dire que ça donne des noms à rallonges pas top (mode encore un cross-over ? |off| )


L’histoire ? Y’en a aucune. Après X-Men VS Street Fighters, après Marvel Super Heroes VS Street Fighters, après Jeanne-Marie-Thérèse VS la-soeur-de-ta-mère, voici enfin Marvel VS Capcom. Capcom s’est enfin décidé à nous donner une affiche grandiose (ça dépend pour qui), mais alors qu’on pourrait s’attendre à une espèce de slugfest qui réunirait tout les précédents personnages de Capcom et Marvel, on se retrouve avec… voyez plutôt :

Capcom side : 8 persos
Marvel side : 7 persos
15 persos seulement ! Comparé au casting des épisodes précédent, on était en droit de s’attendre à une grille plus conséquente (il faudra attendre MvsC2). Mais bon, parlons plutôt des nouveaux.
Capcom side : Megaman (qui ne le connaît pas avec son bras canon ?), Strider (c’est un peu le Shinobi de Capcom, tiré du jeu du même nom. Très bon perso dans tous les sens du terme), Jin (pilote de robots dans .. je ne connais pas le nom du jeu désolé ^^), Morrigan (DarkStalker) et Captain Commando (tiré du jeu du même nom)
Marvel side : Venom (disons que c’est l’anti-Spiderman), War Machine (et non Ironman) et le retour de Gambit.

Y’a plein de nouveaux, on aurait donc pu s’attendre à une belle grille de perso qui réunit les anciens et qui dépasse les 20 perso, mais il faut se contenter de ça. Concernant les nouveaux persos, bon point, Capcom ne les a pas du tout ratés, c’est une bonne chose. Jin est un peu spécial à contrôler,: Strider (mon préféré), un excellent perso très classe et très stylé qui aurait largement mérité sa place dans un CvsS (à condition qu’on lui enlève son DM Légion).
Ken et Akuma se sont barrés (y’en à marre des kimono), mais maintenant Ryu à des transformations, soit à la Ken-style soit en Evil Ryu (autant dire à l’Akuma style).

On change de boss, on gicle Apocalypse et cyber-Akuma (bon débarras, celui-là), et on souhaite la bienvenue à Onslaught. Ceux qui lisent les comics doivent savoir qu’il s’agit d’une espèce de fusion des pouvoirs entre Xavier et Magneto (c’est ce que j’ai compris, alors s’il vous plait ne m’en tenez pas rigueur si je me trompe, je suis plus manga que comics ^_^, s’il y a erreur prévenez un webmaster). Ce boss est vraiment un gros boeuf, car il encaisse tous vos coups sans broncher, vous envoie des coups spéciaux qui fait les 3/4 de l’écran et se permet en plus de se téléporter en plein milieu d’un combo. Et en plus de ça, dés que vous le battez une première fois, il réapparaît encore plus gros qu’avant. Et il fait mal de se prendre un coup de patte dans la tronche O_O Je le trouve pourtant ridiculement facile comparé aux persos que vous devrez vous farcir pour arrivez jusqu’à lui. Mais enchaînons plutôt.

Allons casser du super héros !

C’est de la baston en équipe de deux comme dans les autres épisodes. Une fois en plein combat, vous êtes libre de changer de combattant en plein milieu du combat autant de fois que vous le voudrez. C’est un point à prendre en compte car certains personnages peuvent être plus adaptés que d’autre contre certains adversaires. C’est un système bien rodé depuis XvsSF.
Petit changement : Après la sélection de vos deux persos et à chaque combat, un troisième personnage vous sera attribué au hasard. Ce troisième personnage n’est pas jouable et ne sera là uniquement que pour vous filez un coup de main, une sorte de striker comme dans KOF 99. Vous ne pouvez l’appeler qu’un nombre de fois limité.
On à presque rien à craindre du coté de la jouabilité, c’est du Capcom et ils ont l’expérience de ce genre.
Comme dans les autres épisodes, on a le choix entre 2 modes Normal et Auto et à 2 vitesses de jeu Normal ou Turbo.
En normal, c’est normal, vous faite des combos et des coups spéciaux comme dans tout jeu de baston. En auto, Les combos et les super coups sont simplifiés au max. Même un newbie ou un sac arriverait un sortir un Shinshoryuken ou un 20 hits en faisant n’importe quoi au pad 😀 (Eh oui, ça ne veut pas dire que vous jouez bien, trèèèèèès loin de là >:) .
Les combos sont toujours aussi longs et on obtient parfois de beaux ballets aérien avec les airs combos (mais ce n’est pas la référence en la matière pour moi).
Les coups spéciaux et les combos pleuvent et filent dans tout les sens. C’est du bon gameplay très maniable. Difficile de se plaindre (ou presque, attendez la fin du test)

Mais c’est quoi ce bordel ?

Vous avez déjà joué aux SF, FF ou KOF ? Eh bien, oubliez tout ça ! Ici, on oublie le « sérieux » et la technique du combat et on favorise le grand spectacle. Les Hadoken sont 2 fois plus gros que d’habitude, les Shinkuhadoken ressemble à des Kamehameha, un combo doit obligatoirement dépasser les 20 hits, et l’écran est encore plus illuminé que le ciel d’un 14 juillet. On dirait un combat de DBZ. Les graphismes sont très jolis et très colorés, et chaque coup spécial ou DM peut être un étonnement. Je ne compte pas les effets spéciaux et tout le bazar qui accompagne chaque déluge de coups spéciaux et autres impacts. Il suffit de voir les photos pour voir à quoi peut ressembler le champ de bataille. Et en plus je ne parle même pas des attaques groupés. Les doubles attaques dévastatrices où vous exécutez un DM avec votre partenaire sont vraiment aveuglants.
Et parlons des scènes où vous appelez votre partenaire pour qu’il se batte en même temps avec vous. Et admettons que l’adversaire en fasse de même. Alors vous obtenez un truc de guedin avec 4 persos qui se frittent en même temps, les DM qui illuminent l’écran, les boules qui fusent de partout … ça devient carrément un shoot ^^¡ (signalons au passage, la versions Dreamcast où vous pouvez vous fritter à 4 en même temps avec 3 autres potes, un plaisir d’une rare intensité 😉
L’animation est très bonne et malgré tout ça, il n’y aucun ralentissement à signaler. N’ayons pas peur de le dire, c’est une réalisation technique béton.

Le son

Coté musique, le bon côtoie le pire, Capcom à déjà fait mieux et il n’y à que trois ou quatre musiques que je puisse qualifier de bien. Le reste est limite à écouter, c’est suivant les goûts.
Les bruitages sont très bons, pour des attaques à la Dragon Ball, c’est très réussi. Aussi je ne vais pas m’attarder sur ce point où tout est déjà dit.

Le reste

Seul, le jeu va vous tenir assez longtemps comme dans tout bon jeu de baston qui se respecte, mais Capcom aurait pu faire beaucoup mieux avec tout les persos dont il disposait dans les épisodes précédents (il a préféré attende MvsC2 pour ça). Mais bien évidemment, c’est surtout à deux (voire à 4 pour la version console) qu’on y trouve son intérêt, car on prend un plaisir à fritter ses potes avec des coups qui font la moitié de l’écran. Le jeu n’est pas très difficile quand on y joue bien et quand on connaît le jeu, mais certains persos comme Spiderman sont et restent toujours chiant en toutes circonstances.
En exagérant à peine, on peut arriver à la fin en n’utilisant que trois boutons ^^¡.
Pourtant le jeu ne manque pas d’originalité, le système de combat en équipe est bien rodé par exemple.

CONCLUSION

Ouai, c’est vrai il est bien, il est très maniable, beau, très coloré et rapide, sauf que moi, j’y trouve pas mon compte. Les jeux de ce style, je les trouve lourds à la longue et ça me gave, tout ces super héros et ces super pouvoirs à outrance. D’ailleurs je ne pourrais m’empêcher de m’esclaffer (une seconde fois) si j’entendais un jour : « MvsC est une référence du genre » __’ (tss, j’arrive toujours pas à oublier cet article qui disait que MvsC2 était technique XD )
Capcom aurait-il cherché à démocratiser la baston 2D en privilégiant la simplicité et le spectacle ? Ce jeu à un coté un peu trop bourrin, et moi, j’aime les jeu de baston qui ne sont pas trop bourrin avec un super gameplay.
Mais là, c’est l’amateur de bon jeu de baston qui parle (pour ne pas dire KOFeur :p ), dire que c’est un mauvais jeu serait très hypocrite de ma part. Le jeu va plaire incontestablement à tout le monde, tant il est simple, beau et fun.
Quant à savoir si tout le monde restera longtemps dessus, ça dépend. Si vous avez peu d’expérience dans ce genre, vous allez aimer ce jeu. Si vous adorez Street Fighters Alpha 3, ou KOF et que vous faites ça depuis longtemps, alors ça dépendra des goûts (vous aimez les combats à la DBZ ?). Enfin, j’ajouterai qui si vous tenez à un cross-over entre XvsSF, MSHvsSF et MvsC, choisissez ce dernier, parce que je ne vois pas beaucoup de différence au niveau de la qualité de la réalisation.
Un bon jeu de baston qui à bien droit à une petite piécette d’essai.


Testeur: Simou
Mise en page: WoVou