The King Of Fighters 2001

Facebooktwittergoogle_plus

Nom : King of fighters 2001
Genre : Beat Them up (versus battle)
Taille (Megabits) : 705 Mbits
Sortie : 14 Mars 2002
Sortie numero : 262
Editeur: Sun Amusement / Eolith
Release : Neogeo AES , MVS

Dans Dans le ciel de South Town, on entend beaucoup de bruits, puis une grande explosion, puis plus rien. Le ville qui a été le théâtre de tant d’évènements, South Town, n’est plus que poussière. Beaucoup d’innocents sont mort dans cette affaire, et un seul nom reste impuni : NESTS ! Voila exactement ou nous en somme dans la King of Fighters Story.Ce King of Fighters 2001 se situe au deuxième chapitre qui compose l’histoire de la série (la première étant celle avec le dieu Orochi).Notre bandes préférée de combattant va affronter le groupe NESTS,découvert dans King of Fighters 99 (souvenez vous de Krysalid et de Zero).Zero est de retour mais sous sa vrai forme : Original Zero (ou True Zero,c’est comme on veut).Dans cet épisode,nous allons enfin en savoir plus sur les Bad Guys qui tirent les ficelles du NESTS,et peut être savoir les vrai origine de K’….Let’s Fight!


Gameplay

Excellent!Les persos réagissent au quart de tour, mais il faut un petit temps d’adaptation pour le system des strikers : par exemple, pour appeler le striker numéro un, il faut appuyer sur avant et B+C.Sinon rien n’à vraiment changer par rapport à King of Fighters 2000,sauf bien sur (le contraire aurait étonner tout le monde) l’ajout de nouvelles fury et coups speciaux.Les nouveaux persos sont très différents dans leur maniements, mais pour ceux qui maîtrise pas mal, je leur conseil Mei Lee qui se joue pas mal au contre. Les bourrins seront satisfaits par K’9999, bien puissant mais assez lent

Graphismes

Très bon, mais il faut séparer ceux ci en plusieurs points, afin que vous puissiez bien comprendre mon avis : les persos sont excellents,beaux fins et trés travaillés,certains ont méme été redéssiné pour ce nouvel épisode (par exemple Andy Bogard).Les nouveaux combattants sont eux bien stylés, avec un K’9999 rendant hommage à Tetsu d’Akira (l’oav).Maintenant passons aux décors : certains sont magnifiques (le stage final),d’autres franchement laids (le stage sous la neige (La Corée) n’a pratiquement que du gris, il n’est pas assez « chaleureux à mon goût).Le dernier point que je vais aborder ,c’est l’esthétique du jeux (écran de sélection des persos, leurs images dans cette écran),qui d’un point de vue « Fan de Kof par SNK » peuvent dérouter : les tétes de nos combattants préférés peuvent être dans certaines situations laids (kim,xiangfei),voir hideux (chang à la barbe qui prend tout l’écran),voila le seul point négatif pour moi. Mais dans l’ensemble ,si on est propice au changements, ce nouveau style graphique se fait vite oublier, et certains artwork sont même du meilleur goût. Pour les séquences de fins (que je vous laisserais découvrir par vous même) sachez que les images reprennent un style plus conventionnel, plus à la SNK.

Sound/Music

Pour les bruitages, c’est du tout bon, je dirais même les meilleurs de tout les King of Fighters : ca explose de partout,les persos on des digits vocales dans la ligne des précédents opus (c’est à dire dans l’ensemble fidèle à la serie).On ressent presque le mal que subissent les persos qui se font rosser par un adversaire tellement ça cri et ça éclate partout à l’écran. Bon point.
Pour Pour les musiques, on est pas dans le meilleur des king of fighters,elles ne retiendront pas trop l’attention du joueur, et se feront vite oubliées. Mais certaines sont « de la griffe » d’un jeux développer par SNK : mention spéciale au stage d’igunisu (ignis le boss final (?)).C’est le point faible du jeu.

Replay Value

Alors nous voila arriver à la question que tout le monde attend : alors bon ou médiocre?Et bien je n’irai pas par quatre chemins, c’est certainement l’un des meilleurs King of Fighters jamais réalisé, le systeme de strikers est le meilleur, l’animation est du même punch et les possibilités en pleins match, le jeu bien maîtrisé, sont énormes. La durée de vie est comme à l’accoutumée presque infinie et l’on cherche toujours le « Combo qui fait mal et qui épatte la galerie ».Maintenant il va y avoir deux camps : ceux qui adore ce jeu et celui qui lui préfére la version 98 « Dreamatch ».Sachez que sur la forme c’est le même style de jeux et vous ne serez pas trop dérouté. Mais sur le fond les jeux sont très différents, et je ne peux énumérer ici les différences, car chaque joueurs aura sa propre opinion. Pour finir , je vous dirai que je préfère cet épisode, qui par son option striker, donne un coté plus stratégique au soft. Le mot de la fin : courrez vite vous le procurer et savourez ce Hit en puissance!!!



Offreenday