Debat cinéma, venez defoncer ou defendre vos films

Pour parler librement de tout, sauf de jeux vidéo
Message
Auteur
Avatar de l’utilisateur
Sunn
stick de rhodium
Messages : 4648
Inscription : 15 nov. 2015, 13:57
A remercié : 54 fois
A été remercié : 74 fois

Re: Debat cinéma, venez defoncer ou defendre vos films

#12501 Message par Sunn »

RainMakeR a écrit : 20 août 2022, 22:04 Dune (2021)

Bon je trouvais deja le 1er film avec l'himme du FBI long, mais là c'est pire... Et en plus on a même pas la fin....
Ce film est pretentieux au possible .... bon deja il n'a qu'une musique qu'on te sort en boucle histoire de te la rentabiliser mais surtout il m'a fait aimer le 1er film ...
Il se passe pas grand chose, le peu qu'il y a on l'a deja vu, et ce qui est ajouté est chiant.... va vraiment falloir faire une loi qui interdit les films de plus de 2h....
Ptet qu'en coupand tous les moments où il ne se passe rien on aurait eu un peu plus de rythme mais j'y crois pas trop...
Je sais pas si c'est voulu mais Chalamet j'ai envie de le secouer à chaque fois que je le vois... il est mou, anticharismatique au possible ....

Et puis bon si t'as pas vu Dune tu comprends rien au film, meme l'histoire de l'importance de l'eau c'est pas creusé... C'est un desert donc les gens vont comprendre que y'a pas d'eau. Alors que c'est pire que ca...
Idem pour les boucliers, l'effet est pas terrible et surtout j'ai jamais compris à quoi ils servent. Tout le monde sait comment les contourner, du coup pourquoi les conserver ?

Idem j'aurai bien aimé en savoir plus sur l'univers vu que j'ai jamais compris ces histoires d'empereur etc... mais bon c'est pas avec ce film qu'on en saura plus ...
Grosse deception donc
je n'ai qu'une envie c'est que la suite arrive le plus vite possible tellement ce film est incroyable : c'est beau, profond, magistrale, poétique, épique et puissant. Sa narration plus longue et lente que la version de Lynch permet justement de comprendre, de s'imprégner et d'entrer dans l'univers si riche de Dune. Je n'ai qu'un reproche à faire, je trouve le baron harkonnen pas assez badass :?

Il resterait 2 épisodes encore Rain, tu vas pouvoir tout comprendre sur ces histoires d'empereur que tu n'as jamais pigé ;)

Si seulement un mec couillu comme Villeneuve pouvait s'attaquer à une autre œuvre magistrale comme RAMA d'Arthur C. Clarke :oops:
Image
mes ventes :
Topic 1
Topic 2

Avatar de l’utilisateur
Rugal-B
stick dans la chatte
Messages : 28678
Inscription : 19 nov. 2006, 13:06
Localisation : 修羅の国
A remercié : 47 fois
A été remercié : 23 fois

Re: Debat cinéma, venez defoncer ou defendre vos films

#12502 Message par Rugal-B »

DEUX FILMS???
Il nous fait une The Hobbit ou quoi?
Super Famicom
Gamecube
Switch
Game Boy Advance SP
DS Lite
3DS XL
Playstation
Playstation 2
Playstation 3
Playstation 4
PSP
Playstation TV
Coregrafx
Supergrafx
Nec Duo
Wonderswan Color Crystal
Neo Geo Pocket Color

Avatar de l’utilisateur
Wovou
John Master
Contact :
Messages : 19731
Inscription : 03 janv. 2004, 00:57
Localisation : Toulouse
A remercié : 44 fois
A été remercié : 115 fois

Re: Debat cinéma, venez defoncer ou defendre vos films

#12503 Message par Wovou »

Dune s'appelle "Dune première partie".
La deuxième partie s'appellera..."Dune seconde partie" 8O
Ca sort en novembre 2023 et j'ai hâte, le tournage a débuté en juillet et je crois qu'il est encore actuellement en cours.
La première partie est un chef d'oeuvre total.

Avatar de l’utilisateur
kaneda56
Life is life
Messages : 9589
Inscription : 06 juin 2005, 22:04
Localisation : Paris 13eme
A remercié : 169 fois
A été remercié : 111 fois

Re: Debat cinéma, venez defoncer ou defendre vos films

#12504 Message par kaneda56 »

Wovou a écrit : 22 sept. 2022, 18:58
La première partie est un chef d'oeuvre total.
Complètement d'accord. Ca faisait longtemps que je n'avais pas qualifié un film de SF de grandiose, exactement l'écrin Cinéma dont cette licence avait besoin. David Lynch s'était laché très fort et restera un ovni remarquable, mais ce reboot est magistral. Pourvu que la suite soit à la hauteur :)
Ca me rassure presque que Rainmaker n'aime pas :ptdr:
Image
"Les boutons rose du P2 font un sale bruit, j’arrive pas à jouer!!" Paroles de Sac

Avatar de l’utilisateur
Romano
Lèche moi le stick
Messages : 1826
Inscription : 10 févr. 2009, 01:13
Localisation : Metz / Lux
A remercié : 2 fois
A été remercié : 86 fois

Re: Debat cinéma, venez defoncer ou defendre vos films

#12505 Message par Romano »

RainMakeR a écrit : 22 sept. 2022, 15:50 POur les series y'a un topic moins utilisé ;)
viewtopic.php?t=12000&start=1950

Pour la serie RE c'est celle en live ou une version anime ?
Merci je le retrouvais pas (!)
Celle que j’ai finie c’est la nouvelle en live, et j’ai courageusement attaqué la plus ancienne version animée.
D’abord on teste, après on cause

Avatar de l’utilisateur
RainMakeR
HBK is god
Messages : 38369
Inscription : 03 janv. 2004, 03:24
Localisation : Toulouse
A remercié : 26 fois
A été remercié : 24 fois

Re: Debat cinéma, venez defoncer ou defendre vos films

#12506 Message par RainMakeR »

kaneda56 a écrit : 22 sept. 2022, 19:19 Ca me rassure presque que Rainmaker n'aime pas :ptdr:
Je prefere celui de lynch meme s'il est pas fameux :p
ImageImageImage

Avatar de l’utilisateur
Sunn
stick de rhodium
Messages : 4648
Inscription : 15 nov. 2015, 13:57
A remercié : 54 fois
A été remercié : 74 fois

Re: Debat cinéma, venez defoncer ou defendre vos films

#12507 Message par Sunn »

Celui de Lynch est incroyable pour l’époque.
Image
mes ventes :
Topic 1
Topic 2

Avatar de l’utilisateur
RainMakeR
HBK is god
Messages : 38369
Inscription : 03 janv. 2004, 03:24
Localisation : Toulouse
A remercié : 26 fois
A été remercié : 24 fois

Re: Debat cinéma, venez defoncer ou defendre vos films

#12508 Message par RainMakeR »

Bah au final ca colle bien avec son esprit barré, meme si certains effets ont vieillit.
Je sais pas s'ils ont eu un gros budget ou s'ils ont du faire vite poru boucler le film
ImageImageImage

Avatar de l’utilisateur
Sunn
stick de rhodium
Messages : 4648
Inscription : 15 nov. 2015, 13:57
A remercié : 54 fois
A été remercié : 74 fois

Re: Debat cinéma, venez defoncer ou defendre vos films

#12509 Message par Sunn »

rassure toi rain, ils ont sorti une version spéciale pour les vrais amateurs de cinéma comme toi ;D



putain ce nanar... :palm:
Image
mes ventes :
Topic 1
Topic 2

Avatar de l’utilisateur
RainMakeR
HBK is god
Messages : 38369
Inscription : 03 janv. 2004, 03:24
Localisation : Toulouse
A remercié : 26 fois
A été remercié : 24 fois

Re: Debat cinéma, venez defoncer ou defendre vos films

#12510 Message par RainMakeR »

Tain c'est une repompe de tremor.

Ils ont du gagner au loto ou je ne sais pas quoi Asylum parce qu'en ce moment ils sont tres actifs.
Par contre on dirait un film de youtubeur :)
ImageImageImage

Avatar de l’utilisateur
Romano
Lèche moi le stick
Messages : 1826
Inscription : 10 févr. 2009, 01:13
Localisation : Metz / Lux
A remercié : 2 fois
A été remercié : 86 fois

Re: Debat cinéma, venez defoncer ou defendre vos films

#12511 Message par Romano »

QQ1 a tenté Athena sur Netflix?
C'est pas mon genre de film mais en bruit de fond en début de soirée ça passait bien et je me suis pris au truc.
J'ai trouvé le film assez prenant au final, ca vaut le coup d'oeil sans imaginer y revenir par contre.
D’abord on teste, après on cause

mumuladkos
stick de rhodium
Messages : 4871
Inscription : 23 nov. 2007, 11:58
A remercié : 1 fois
A été remercié : 27 fois

Re: Debat cinéma, venez defoncer ou defendre vos films

#12512 Message par mumuladkos »

J'essaye de le voir depuis une semaine, mais sans abonnement netflix c'est compliqué pour l'instant.

Jusqu'ici dans mon entourage, j'ai eu droit à deux échos négatifs, et un positif. J'ai hâte de pouvoir me faire ma propre opinion dessus. Je ne suis pas fan de tout ce que fait Romain Gavras, mais quand c'est bon, c'est du très bon (certains Kourtrajmé, le clip de la musique "Stress" de Justice", le film "Le monde est à toi").

Et sinon, dans la série chiens d'la casse state of mind, il y a une pépite française encore présente sur quelques écrans au cinoche (la bande annonce lui rend à peine honneur) : Rodéo.


Avatar de l’utilisateur
John46
stick dans le cul
Messages : 15143
Inscription : 24 avr. 2010, 20:45
Localisation : DTC
A remercié : 0
A été remercié : 46 fois

Re: Debat cinéma, venez defoncer ou defendre vos films

#12513 Message par John46 »

ah on dirait la gonzesse qui défendait les rodéos urbains contre les méchants flics
Defi Shmup en cours : TwinBee
Scorpy a écrit : 22 avr. 2022, 12:55 Salut j'aimerais aller au Japon juste une journée pour faire des achats JV.

Avatar de l’utilisateur
fiend41
stick de platine
Messages : 1773
Inscription : 27 juin 2005, 17:38
Localisation : 99
A remercié : 14 fois
A été remercié : 25 fois

Re: Debat cinéma, venez defoncer ou defendre vos films

#12514 Message par fiend41 »

tiens c'est marrant ça me rappelle un très bon reportage sur le vif, je ne sais plus où j'avais vu, les gars embarquaient en fourgons les bécanes, les barbecues, et par ici la liberté le temps d'aprem/soirées au milieu de nulle part vers le sud parisien

et comme je dirais jamais assez va bien falloir qu'un jour ou une nuit un squad de narvalos fasse ça pour un souvenir mythique ! groupes électrogènes, et c'est bon pour faire une teuf de l'arcade nowhere , theplace2be !! 8)
Dernière modification par fiend41 le 28 sept. 2022, 21:02, modifié 3 fois.
Chiun existed before Yoda. Sinanju is the way : http://www.sinanju.net/Random.html

mumuladkos
stick de rhodium
Messages : 4871
Inscription : 23 nov. 2007, 11:58
A remercié : 1 fois
A été remercié : 27 fois

Re: Debat cinéma, venez defoncer ou defendre vos films

#12515 Message par mumuladkos »

John46 a écrit : 28 sept. 2022, 19:46 ah on dirait la gonzesse qui défendait les rodéos urbains contre les méchants flics
On s'en fout un peu en fait. Un film n'est pas là pour moraliser ou rappeler les règles de la société, mais pour raconter une histoire singulière, qu'elle soit plus ou moins forte. Et ainsi, permettre aux spectateurs d'accéder à d'autres mondes, d'autres façons de penser et réagir, d'autres cultures et sous-culture etc etc. De ce point de vue, ce Rodéo réussi parfaitement sa mission, sans compter l'énergie débordant dont il témoigne.

Avatar de l’utilisateur
fiend41
stick de platine
Messages : 1773
Inscription : 27 juin 2005, 17:38
Localisation : 99
A remercié : 14 fois
A été remercié : 25 fois

Re: Debat cinéma, venez defoncer ou defendre vos films

#12516 Message par fiend41 »

Chiun existed before Yoda. Sinanju is the way : http://www.sinanju.net/Random.html

mumuladkos
stick de rhodium
Messages : 4871
Inscription : 23 nov. 2007, 11:58
A remercié : 1 fois
A été remercié : 27 fois

Re: Debat cinéma, venez defoncer ou defendre vos films

#12517 Message par mumuladkos »

Romano a écrit : 28 sept. 2022, 16:26 QQ1 a tenté Athena sur Netflix?
C'est pas mon genre de film mais en bruit de fond en début de soirée ça passait bien et je me suis pris au truc.
J'ai trouvé le film assez prenant au final, ca vaut le coup d'oeil sans imaginer y revenir par contre.
Bon j'ai enfin pu le voir ce soir, merci au collègue qui m'a fourni ses codes netflix.

Je peux comprendre que nombreux soient ceux qui n'aiment pas ce film, ou, avec un peu plus d'honnêteté, aient trop été dérangés par son visionnage. Mais dire que c'est un mauvais film, c'est aller loin dans la mauvaise foi. Visuellement parlant, c'est une sacré prouesse, l'intensité est présente dans toutes les scènes d'émeutes et de violences, on sent que les gars ont couvert des manifestations qui dégénèrent fut une époque lointaine. Les plans séquences s'enchainent et sont autant percutant qu'immersifs. Il n'y a pas de temps mort, tout va très vite, et c'est là que j'émettrai mon premier reproche au film : il aurait mieux valu qu'il dure une demi-heure de plus, pour davantage s'attarder sur des scènes clefs qui le méritaient. Du coup, nombre de ces scènes clefs en deviennent anecdotiques, rapidement oubliées même, parce que tout aussitôt remplacées par d'autres phases. Peut-être même qu'au fond, il se passe tout court trop de choses, au risque d'y perdre le fil.

Côté scénario, c'est plus fouillé que je ne l'aurai imaginé. Le focus sur les trois frères, tous aux antipodes les uns des autres, est très bien tenu et au service d'une histoire évolutive, et de rebondissements dans les positions que chacun campent, sans artifice particulier d'un point de vue humain. Le jeu des acteurs est inégal, c'est mon second reproche, mais je pense que nombre d'entre eux ne sont pas des comédiens professionnels, pour renforcer l'énergie du film niveau spontanéité. C'est un pari qui est souvent tenté dans ce genre de cinéma, personnellement j'adhère à ce parti-pris quand il ne décroche pas le spectateur du film. Malgré cela, j'ai quand même senti une distance avec ce qu'il se passait pour, dans l'ensemble, un bon tiers du film. Peut-être qu'il en fait trop par moments, comme cette musique trop présente qui voudrait souligner des images qui se suffisaient en elles-mêmes. Ceci étant, cette surenchère sonore et parfois visuelle d'un point de vue stylistique, est probablement pensée pour affirmer le parallèle entre guerre antique et guerre urbaine dans nos sociétés modernes. On pense même au moyen âge, avec ces assauts policiers de la cité qui surplombe la ville, tel un assaut de château fort. Quand au final, il n'est pas moralement problématique pour les âmes sensibles de la bonne mère société, c'est presque dommage d'ailleurs.

Pour résumer : c'est un film puissant et rare, qui présente des failles inhérentes à ses partis-pris osés, qu'il s'agisse de la forme comme du fond. Mais qui vaut le coup d'être découvert, du moins si l'on est capable de suffisamment d'ouverture.

Il est d'ailleurs intéressant de regarder la moyenne des critiques pros sur allocine : 3/5, moitié qui adore et encense, autre moitié qui déteste et fustige, et deux-trois modérés qui y voient quand même un quelque chose de marquant.

Avatar de l’utilisateur
Sunn
stick de rhodium
Messages : 4648
Inscription : 15 nov. 2015, 13:57
A remercié : 54 fois
A été remercié : 74 fois

Re: Debat cinéma, venez defoncer ou defendre vos films

#12518 Message par Sunn »

J’ai hâte de connaître l’avis de rainmaker après le tien mumu ;D
Image
mes ventes :
Topic 1
Topic 2

Avatar de l’utilisateur
RainMakeR
HBK is god
Messages : 38369
Inscription : 03 janv. 2004, 03:24
Localisation : Toulouse
A remercié : 26 fois
A été remercié : 24 fois

Re: Debat cinéma, venez defoncer ou defendre vos films

#12519 Message par RainMakeR »

J'ai pas netflix et franchement ce genre de film c'est pas du tout mon trip ....
ImageImageImage

Avatar de l’utilisateur
fiend41
stick de platine
Messages : 1773
Inscription : 27 juin 2005, 17:38
Localisation : 99
A remercié : 14 fois
A été remercié : 25 fois

Re: Debat cinéma, venez defoncer ou defendre vos films

#12520 Message par fiend41 »

:p: Merci mumul pour la mention de Rodeo, vu donc,

l'origine du film viendrait justement que la réalisatrice a croisé une troupe de riders et s'est intéressée à leur façon de voir ou s'échapper du monde, et c'étaient justement ceux du reportage que j'avais lu aussi , ce qui est étrange ou inspiré.. un incident du film qui aura des suites, se base pile sur leur récit..

(bien que là le film ait été tourné en partie vers Bordeaux). plutôt happé par le contexte et le suivi du film, et les doutes qui s'installent à force de pousser plus loin, à quand la chute en fait ? si ce n'est un pur appel de phare à un certain Joey starr... son alter ego féminin semble avoir été écrit ainsi. le film a une certaine portée féministe sans doute à la fois par l'héroine et ce qu'elle veut débloquer chez une autre.

le film se classe au final dans le fantastique (diffèremment de "Belle épine" qui initiait les débuts de la pénible Seydoux..) et sans faire exprès a un découpage visuel final proche de l'oav "Neo tokyo" !
Chiun existed before Yoda. Sinanju is the way : http://www.sinanju.net/Random.html

mumuladkos
stick de rhodium
Messages : 4871
Inscription : 23 nov. 2007, 11:58
A remercié : 1 fois
A été remercié : 27 fois

Re: Debat cinéma, venez defoncer ou defendre vos films

#12521 Message par mumuladkos »

fiend41 a écrit : 01 oct. 2022, 19:33 si ce n'est un pur appel de phare à un certain Joey starr... son alter ego féminin semble avoir été écrit ainsi.
C'est vrai qu'ils ont un petit quelque chose de commun dans la rage qui déborde de toute part. Mais je ma trouve beaucoup plus flippante que son homologue masculin! Et tout le long du film, je me suis dit que je n'aurai pas aimé être son éducateur, elle m'aurait mis bien en difficulté à coup sûr uh!uh!uh!

Avatar de l’utilisateur
kamoliv390
Gangsta Geek
Messages : 3910
Inscription : 18 sept. 2011, 02:49
A remercié : 6 fois
A été remercié : 13 fois

Re: Debat cinéma, venez defoncer ou defendre vos films

#12522 Message par kamoliv390 »

mumuladkos a écrit : 28 sept. 2022, 20:37
John46 a écrit : 28 sept. 2022, 19:46 ah on dirait la gonzesse qui défendait les rodéos urbains contre les méchants flics
On s'en fout un peu en fait. Un film n'est pas là pour moraliser ou rappeler les règles de la société, mais pour raconter une histoire singulière, qu'elle soit plus ou moins forte. Et ainsi, permettre aux spectateurs d'accéder à d'autres mondes, d'autres façons de penser et réagir, d'autres cultures et sous-culture etc etc. De ce point de vue, ce Rodéo réussi parfaitement sa mission, sans compter l'énergie débordant dont il témoigne.
C'est un peu le problème.
C'est qu'on arriverait presque à prendre en sympathie les mecs alors que dans le réel le rodéo pose un réel problème de société.
Prendre le vol, le recel, la destruction du mobilier urbain et les homicides involontaires comme une forme de culture me pose moralement un problème.
Et c'est ce qui a divisé autant la critique, et c'est compréhensible : c'est impossible de prendre en compte seulement la performance cinématographique sans prendre en compte le thème traité.


C'est d'autant plus vrai que quand je lis l'analogie avec une fête Arcade out of nowhere pour exprimer le sentiment de liberté, je vois d'un côté une fête bon enfant certes bruyante mais propre et sans danger mise sur le même plan qu'une pratique dangereuse pour soi-même mais surtout pour autrui.

La liberté des uns s'arrête où commence celle des autres selon l'adage.
Argumenter avec les imbéciles c'est comme se masturber avec une râpe à fromage, beaucoup de souffrance pour peu de résultat

Avatar de l’utilisateur
RainMakeR
HBK is god
Messages : 38369
Inscription : 03 janv. 2004, 03:24
Localisation : Toulouse
A remercié : 26 fois
A été remercié : 24 fois

Re: Debat cinéma, venez defoncer ou defendre vos films

#12523 Message par RainMakeR »

https://fr.wikipedia.org/wiki/La_Famill ... ilm,_2019)
https://fr.wikipedia.org/wiki/La_Famill ... _d%27enfer

Alors perso j'y suis allé en reculant, la famille addams en mode DA bien flashy .... mais bon au final c'est plutot pas mal.
Le 1er film raconte vite fait l'histoire et insiste sur la difference entre les addams et les gens d'aujourd"'hui obsedes par l'argent, les reseaux sociaux etc...

Le 2e est une quete d'identité de Mercredi avec pleins de rebondissements mais ca reste du grand classique.

Les films sont pas très longs mais font le job, donc pas de regrets :)
ImageImageImage

mumuladkos
stick de rhodium
Messages : 4871
Inscription : 23 nov. 2007, 11:58
A remercié : 1 fois
A été remercié : 27 fois

Re: Debat cinéma, venez defoncer ou defendre vos films

#12524 Message par mumuladkos »

kamoliv390 a écrit : 04 oct. 2022, 08:03 c'est impossible de prendre en compte seulement la performance cinématographique sans prendre en compte le thème traité.
C'est non seulement possible, mais également le seul garant pour éviter de tomber dans des phénomènes de censures abusifs, car moralisateurs. Si on suit ta logique, il faut retirer de la vente des jeux-vidéos comme GTA; abonder dans le sens de ceux qui estimaient que le film Tueurs nés était responsable d'un épisode de meurtres qui s'était passé quelques temps après, dans la vraie vie; rendre tabou la littérature d'un Céline, d'un Hubert Selby Junior ou autres Charles Bukowski. Laissons le cinéma et les œuvres artistiques à leur seule et juste place : la création.

Ce que je trouve également fantastique, c'est que lorsqu'on parle d'actes tout autant réprouvables dans la bonne tenue de la société, comme les cambriolages ou encore les arnaques, mais que les transgresseurs sont campés par de beaux acteurs, avec une position sociale affichée, dans le scénario, du bon côté du miroir, tout le monde trouve cela génial et applaudi, dans une légèreté absolue. Dans ces histoires de bonne morale et de ressentis outrés, le problème n'est pas tant lié à la transgression, mais davantage à l'image sociale de ceux qui transgressent. Comme dans la vraie vie, on banalise, voire on est complaisant, avec la délinquance des bien nés, mais on ne pardonne rien à ceux qui sont considérés comme appartenant au bas de l'échelle.

#sarkozyderrièrelesbarreaux

Avatar de l’utilisateur
kamoliv390
Gangsta Geek
Messages : 3910
Inscription : 18 sept. 2011, 02:49
A remercié : 6 fois
A été remercié : 13 fois

Re: Debat cinéma, venez defoncer ou defendre vos films

#12525 Message par kamoliv390 »

mumuladkos a écrit : 05 oct. 2022, 00:49
kamoliv390 a écrit : 04 oct. 2022, 08:03 c'est impossible de prendre en compte seulement la performance cinématographique sans prendre en compte le thème traité.
C'est non seulement possible, mais également le seul garant pour éviter de tomber dans des phénomènes de censures abusifs, car moralisateurs. Si on suit ta logique, il faut retirer de la vente des jeux-vidéos comme GTA; abonder dans le sens de ceux qui estimaient que le film Tueurs nés était responsable d'un épisode de meurtres qui s'était passé quelques temps après, dans la vraie vie; rendre tabou la littérature d'un Céline, d'un Hubert Selby Junior ou autres Charles Bukowski. Laissons le cinéma et les œuvres artistiques à leur seule et juste place : la création.

Ce que je trouve également fantastique, c'est que lorsqu'on parle d'actes tout autant réprouvables dans la bonne tenue de la société, comme les cambriolages ou encore les arnaques, mais que les transgresseurs sont campés par de beaux acteurs, avec une position sociale affichée, dans le scénario, du bon côté du miroir, tout le monde trouve cela génial et applaudi, dans une légèreté absolue. Dans ces histoires de bonne morale et de ressentis outrés, le problème n'est pas tant lié à la transgression, mais davantage à l'image sociale de ceux qui transgressent. Comme dans la vraie vie, on banalise, voire on est complaisant, avec la délinquance des bien nés, mais on ne pardonne rien à ceux qui sont considérés comme appartenant au bas de l'échelle.

#sarkozyderrièrelesbarreaux
La dimension de l'influence sur la société et le phénomène de mimétisme y sont pour beaucoup en fait.
Tu peux voir Ocean Eleven ou une bio sur Kerviel, qui va s'en inspirer? Personne.
Fais un film qui glorifie le rodéo urbain ou tout du moins le met en lumière, même s'il est présenté avec tous ses travers, et tu auras 50 milliards de jeunes pour reproduire par mimétisme.

C'est le propre de deux mondes totalement opposés dont un seul est accessible au plus grand nombre, et qui touche les couches de population les plus influençables et les plus tentées de reproduire ces phénomènes de mode.
À l'opposé, une seule poignée d'élus aura les connaissances pour monter une arnaque dans la finance/politique/secteur bancaire et j'en passe.
Surtout que le comparo est franchement peu pertinent, je n'ai jamais vu un Sarko ou un Kerviel provoquer la mort de civils en pratiquant des virements sur des comptes off shore (même s'ils méritent tout autant la prison, ce n'est juste pas le propos de mon intervention en fait).

Et l'analogie sur le jv comme GTA n'est pas pertinente,car si tu pars du postulat que le public ciblé ne fait pas le distingo entre fiction, réalité, et fiction réalisable, c'est que tu prends quand même ces jeunes pour des imbéciles.

Il y a une différence entre semer la mort à la GTA et reproduire du rodéo urbain et tremper dans l'argent facile via le traffic comme le film rodéo.
D'où mon propos.
Argumenter avec les imbéciles c'est comme se masturber avec une râpe à fromage, beaucoup de souffrance pour peu de résultat

Répondre