Configurer MAME

Facebooktwittergoogle_plus

Qu’est-ce que MAME ? | Installation | Configuration | Support files | Informations supplémentaires

mamelogo

Configurer MAME

Maintenant que l’on a vu les bases, on va s’attarder un peu sur les nombreuses options de Mame32 Plus!

Regardons en détail le menu « Options »

4

Game List Front: vous permet de parametrer la couleur, la taille, et le style d’écriture des jeux de la liste de la dans la colonne du milieu. Pas vraiment intéréssant.
Game List Clone Color: sert à modifier la couleur des jeux « clones » dans la liste des jeux, de sorte à les différencier. Les clones sont en géneral des jeux identiques mais de nationalité différente.
Directories: sert à configurer vos repertoires ou vous avez stocké vos roms. Par défaut c’est configuré sur le répertoire « roms » dans le dossier « mame », mais vous pouvez ajouter des dossiers.
Palette Setting: customisez les couleurs de Mame32. Une option gadget 🙂
Reset to defaut: Re-initialiser toutes les options de Mame par défaut
Interface option: Pleins de cases à cocher ou décocher, comme cacher le curseur de la souris, pouvoir changer de jeu au joypad, interdire la recherche de nouvelles roms au demarrage de Mame, etc…
Background image: Changer de fond d’écran dans Mame32.
Language: Changer la langue par défaut de Mame32 (si vous avez d’autes packs de langue dans le dossier lang)

Default Game Option (option par défaut): Voilà qui est intéréssant, c’est ici ou sont les principales options de Mame32. Ce sont les options par défaut qu’utiliseront tous les jeux.

Il n’est absolument pas nécessaire de modifier ces options pour jouer, c’est seulement du bidouillage (excepté pour configurer les controles).

7

Display

Run in a window: cochez cette case pour que le jeu se lance en mode fenêtré. A noter qu’en appuyant sur alt+entrée en cour du jeu vous pouvez basculer du mode fenetré au mode plein écran.
Start out maximized: la fenêtre sera la plus grande possible au démarrage du jeu.
Enforced aspect ratio: Laissé coché pour être sur que le jeu ne puisse pas être graphiquement « deformé » en mode fenétré en modifiant la taille de la fenêtre.
Throttle: A laisser cocher pour que le jeu garde sa vitesse d’origine. Si vous décochez, le jeu tournera le plus vite possible. Ca à une influence sur les vieux jeux mais bien sur pas sur les jeux qui rament sur votre pc.
Sleep when idle: Mame se met en mode « veille » si vous laissez tourner le jeu sans jouer pendant un certain temps.
Use RDTSC timing system: Permet d’augmenter la compatibilité avec certains jeux (comme Q*Bert)
Increase thread priority: Mame tournera mieux si vous avez plusieurs programmes d’ouvert en même temps. C’est desactivé par défaut pour que Mame ne bouffe pas toute les ressources.
Rotation: Pour tourner l’écran, vers la gauche, le haut, vers la droite… Sympa pour jouer aux shoots avec un écran qui pivote à la verticale.
Flip screen upside down/flip screen left/right: Pour afficher « l’image miroir » du jeu (haut/bas ou gauche/droite). Utile seulement si vous voulez jouer en refletant l’ecran de votre moniteur sur une glace…

Advanced

Use Direct Draw: Ben utiliser directdraw quoi… Mieux vaut laisser cocher si vous voulez pas que ça rame.
Triple Buffering: Amélioration de la technique du double buffer. Au lieu d’utiliser 2 buffers, on en utilise 3. De cette manière, le processeur graphique peut toujours écrire dans deux buffers afin que l’image contenue dans le troisième soit envoyée à l’écran. A cocher seulement si votre carte vidéo le gere.
Match game refresh rate: Pour que votre moniteur ai le même taux de rafraichissement que sur la borne du jeu émulé (si vous moniteur le gere).
sync to monitor refresh: Utiliser le taux de rafraichissement du moniteur sans prendre en compte le taux de rafraichissement de la borne d’origine.
Wait for vertical sync: Attendre la synchro verticale.
Switch resolution to fit: Adapter la resolution du jeu à votre écran.
Switch color dephts to fit: Adapter la profondeur des couleurs du jeu à votre écran.
Size: Changer le taille (mieux vaut laisser en auto).
Depths: couleur auto, 16bits ou 32bits (pareil)
Refresh: Changer le taux de rafraichissement
Stretch using hardware: Pour étirer en utilisant le materiel.
Clean stretch: Etirer l’écran de maniere horizontale, verticale…
Aspect Ratio: Pour garder le ratio original quelque soit la taille de l’écran (option qui sert surtout pour les écrans 16/9eme).
Zoom: Zoomer plus ou moins l’écran.
Full screen brightness: Luminosité
Classic Mame scanlines: En examinant bien les moniteurs des premières bornes d’arcades, vous pourrez appercevoir de fins espaces dans le balayage du tube cathodique de celui-ci. Sur les nouveaux écrans modernes, qui sont en haute-résolution, ses fins espaces ne sont plus visibles. Le mode « scanline » de MAME se rapprochera plus du rendu qu’obtenait les moniteurs des bornes d’arcades originelles. A vous de tester pour voir si vous aimez ou pas.
Effets: Mettre plus ou moins de scaline, RGB, etc… Là aussi, c’est à vous de les tester pour voir lequel vous va le mieux.
Image Enhancement: Différents « blitter vidéo » qui donne chacun un aspect différent à l’image. Toujours pareil, testez les un par un…

Direct 3D

Quelques options pour augmenter un tout petit peu la vitesse d’affichage en utilisant votre carte 3D (j’y reviendrai lors d’une prochaine mise à jour du dossier..)

Sound

Enable sound and sound CPUs: Activer le son dans les jeux.
Use samples: utiliser les samples pour les jeux qui en ont besoin (il vaut faut avoir mis au préalable les samples dans le bon dossier)
Resample if samplerate does not match: Rechantilloner si le taux ne correspond pas
Samplerate: Changer le taux
Volume attenuation: Pour baisser le volume de quelques décibels.
Audio latency: Changer la latenche audio.

Controllers

Enable Joystick Input: Activer les joypad/joysticks, en indiquant lequels utiliser pour chaque joueur (jusqu’à 8 controlleurs.).
Enable Mouse Input: Activer la souris, pratique pour les gunshooting.
Enable lighting input: A cocher si vous avez un pistolet pour PC
Enable Keyboard LED: Activer la LED du clavier (petite lumiere jaune) pour faire joli.
[suite en construction]

Ouf! Ca fait un paquet d’option. Mais rassurez vous, il vaut mieux tout laisser par défaut.
Maintenant regardons le menu « File »

14

Play [nom du jeu]: Jouer au jeu, exactement comme si vous double cliquez sur le jeu dans la liste
Play and Record Input: Jouez au jeu en enregistrant votre partie. Ca va créer un « input », un petit fichier qui mémorise votre partie et que vous pouvez filer à vos potes pour qu’ils vous voient jouer.
Playback Input: Pour charger l’input créé et revoir votre partie.
Load Savestate: Charger une sauvegarde
Select Random Game: Lancer un jeu au hasard
Add to custom folder: Placer le jeu dans le repertoire de votre choix dans la colonne de gauche
Properties of [nom du systeme sur lequel tourne le jeu]: Les proprietés du jeu sellectionnés. Vous allez tomber sur les même option que « default game option » mais cela ne s’appliquera que pour tous les jeux tournant sur le meme systeme d’arcade
Properties of [nom du jeu]: Les proprietés du jeu sellectionnés. Vous allez tomber sur les même option que « default game option » mais cela ne s’appliquera que pour ce jeu.
Audit All Game: C’est un scan pour verifier vos roms, et voir lequels sont defectueuses ou manquantes.
Exit: A quoi peut bien servir cette option ?

Le même menu est accessible en cliquant avec le bouton droit de la souris sur n’importe quel jeu dans la colonne du milieu.

En cour de jeu vous pouvez aussi appuyer sur la touche TAB de votre clavier pour configurer quelques options « à chaud » (dont les dip switches, uniquement accessible par là):

tab1

Input (General): Entrer dans ce menu pour configurer les touches pour tous les jeux (bouton A, B, C, bouton pause, reset, etc… Surlignez l’option à changer, appuyer sur start puis appuyez sur la touche à assigner.
Input (This Game): La même chose mais uniquement pour le jeu en cour de marche
Dip Switches: Pour regler la difficulté du jeu, le prix du crédit, le nombre de vie, etc…
Game Information: donne des infos sur le jeu.
Game Documents: Pour lire l’history (si vous avez mis l’history.dat dans le dossier de Mame), les statistiques de Mame, etc…
Cheat: L’option pour tricher (si vous avez mis cheat.dat dans le dossier de mame).

La configuration de Mame est gardée dans le fichier « mame.ini », vous pouvez si vous le voulez l’éditer à la main sans passer par les interfaces d’options.

page suivante >>


WoVou