The Fallen Angels / Daraku Tenshi

Facebooktwittergoogle_plus

Année de sortie :
1998
Genre : Baston
Développeur : Psikyo
Système : PCB Jamma
Testeur : dark_eagle_knight
Testé le 31 Juillet 2004
dara0054

Daraku Tenshi –the Fallen Angels-, en voilà un titre qui a de la classe ! J’en vois déjà au fond de la salle se dire : « Daraku Tenshi ? Késako ? ». Eh bien, peu de personne le connaissent vraiment ! Daraku Tenshi est un jeu de combat en arcade, produit par … Psikyo, ce dernier nous ayant plus habitué à sortir des shoots de qualités plutot que des jeux de fight, Fallent Angels est d’ailleurs le seul et unique! Développé par « steel of Heart », ce jeu de combat est méconnu du grand public, même du public tout court pourrions-nous dire ! La borne d’arcade est tout simplement introuvable en France et dans ses environs, et le jeu n’a jamais été convertit sur console ! La rumeur veut qu’il s’agisse d’un prototype jamais fini ! Soit, MAME (voir dossier sur le site) existe, et grâce à ce fabuleux émulateur, nous avons pu découvrir ce jeu qu’est Daraku Tenshi !

dara0069

Le 10 février 2000 à 7h30 du matin (heure locale), un énorme séisme, à l’amplitude de 7 sur l’échelle de Richter, sévi dans la ville ! Après cette catastrophe, la ville se détache du territoire pour ne former plus qu’une petite île, la paix laisse place aux crimes, trafics de drogue, mafia… La ville se fait rapidement appelé « Eden, le dernier paradis ». Nous voilà 10ans plus tard, nous contrôlons donc les anges déchus issus de cet Eden…

dara0056dara0096

Le roster se compose de 8 persos jouables et 2 boss non jouables, la « version définitive » aurait dû disposer de 4 autres persos (Snake, Jimmy, Lapis, et d’un autre personnage).
Cool est le personnage principal, un look gothique qui n’est pas sans rappelé celui de K’, où plutôt devrais-je dire que K’ ressemble beaucoup à Cool (puisque Daraku Tenshi est sorti avant kof99). Cependant cette ressemblance (qui n’est pas la seule) vient du fait que le chara-designer du soft ai travaillé chez SNK par la suite (en tant que character et sprite designer dans certains kof). Revenons à nos moutons. Cool est un personnage à pression, il peut lancer des plumes de corbeaux, faire un flash-kick, un perso classique…
Ensuite Harry, un type de la marine, le prototype de maxima , avec quelques spéciales similaires, il peut également lancer des roquettes (cependant limitées à 6 par round).
Taro, un Frankeinstein ! C’est un androïde crée à partir de diverses partie de corps humains prises sur des cadavres, forcément il a pas bonne mine…mais il aime bien les chats…
Ensuite les jumeaux Yuiren et Yuiran. Yuiren est en fait un travesti qui s’habille donc comme une femme, quand à Yuiran elle n’est pas du genre à montrer sa féminité (mais je vous rassure c’est bel et bien une fille).
Ruccio Roche, le psychopathe par excellence ! Tueur à gage a à peine 16ans ! Un malade en puissance, oui, très puissant.
Torao, un mendiant qui maîtrise les arts martiaux, certainement un ancien Sensei, il est moche, il sent mauvais (si si je vous jure, il y a des mouches qui tournent autour de lui), l’anti-charisme mais est très sympa à jouer.
Et enfin Haiji Mibu, mon ptit chouchou ! Personnage très complet, plusieurs de ses spéciales seront reprises dans les jeux SNK (Ralf hérite de lui sa fameuse furie du coup de poing imblocable). Trigger le sous-boss, il se bat avec des guns, et forcément ça fait mal, à noter que dans KoF2002 Vice a exactement la même stance que lui !
Et Carlos le big boss et son katana, la classe, rien dire, sa stance rappelle celle de Kagami dans Last Blade… Nous avons fait connaissance avec les personnages, les « anges déchus » vont pouvoir s’affronter !

dara0060dara0092

Donc passons à la chose essentiel dans un jeu de combat, le gameplay. Même configuration qu’un KOF (light punch, strong punch, light kick, strong kick). A l’écran, 2 barres et un compteur. La première barre est une barre de vie, lorsque celle ci est quasi vide il est possible de sortir des furies à la demande. La seconde barre est la barre de power elle se remplie au fur et mesure que vous prenez ou que vous donnez des coups. Une fois pleine, elle commence à se vider d’elle-même, vous avez alors la possibilité de sortir une furie. Lorsque votre barre de power est pleine et que votre barre de vie clignote, vous pouvez effectuer une furie max. Le compteur lui, et là pour remplacer la jauge de garde, lorsque que le compteur atteint un seuil critique, votre garde se casse. En appuyant sur les coups de poing et pied fort vous recharger votre barre de power, en appuyant sur les 2 coups faibles vous faites une provocation (qui fait diminuer la barre de power de l’adversaire comme dans Art Of Fighting). En appuyant sur les 2 coups de poing votre personnage fait un pas de côté et peu éviter tout type d’attaque (vous pouvez contre attaquer par la suite), cette combinaison de touche permet de faire un fall recovery. Les 2 coups de pied en même temps vous font changer de garde ! En fait le coup que vous porterez dans cette garde sera plus puissant que les autres (un peu comme un CD de kof), lorsque l’adversaire vous envoi valdinguer utilisez ces 2 touches pour faire un rétablissement aérien. Ensuite vienne les classique Chain Combos, casse garde, guard cancel, escape, ect… pas de cancel par contre. Au niveau du jeu en lui même, pas d’attaque à distance (très peu), du corps à corps pur. Un gameplay, certes, classique mais efficace, qui fait de ce titre un jeu très agréable à jouer.

dara0068dara0071

Graphiquement le jeu nous bluffe complètement ! Absolument magnifique, des sprites énormes, très détaillés et surtout superbement animés. Les background, parfois un peu terne voir un peu flou, ne sont pas en reste, très détaillés, réalisés en image de synthèse puis digitalisé (un peu comme les décors d’un Resident Evil) ont un rendu magnifique à l’écran (le stage de Harry avec l’incendie en arrière plan), de très beaux jeu de lumière et quelques animations (mais pas de spectateurs dans le décor). Ici pas d’effet spécial inutile, on admire, c’est tout ! En contrepartie le son n’est pas du même calibre que les graphismes, si les voix digit sont d’assez bonnes qualités, les bruitages ne sont pas convainquant, et les musiques sont dignes des meilleurs morceaux que l’on entend dans les ascenseurs, on passera ce point rapidement.

dara0103dara0109

Pour conclure, Daraku Tenshi est un titre original, des persos charismatique et unique, ici pas de « ryu » ou « ken », des spéciales donc quasi jamais vu à l’époque qui seront reprises par la suite dans les futurs KOF. Le jeu étant très rare, à moins d’acheter la carte jamma au prix fort, le seul moyen d’y jouer reste MAME, qui émule correctement le soft mais pas encore parfaitement, en tout cas à titre de comparaison ce jeu vaut bien un Art of Fighting 3 (l’un des plus beaux jeu NeoGeo) !

dara0004dara0012dara0040dara0042

En bonus, voilà les 4 personnages qui n’ont finalement pas été retenu:

1234


dark_eagl’