Ganryu / Musashi Ganryuki

Facebooktwittergoogle_plus

Année de sortie : 1999
Genre : Action/Plates-formes
Développeur : Visco
Système : NeoGeo MVS
Testeur : WoVou

Sorti un peu dans l’anonymat en arcade et jamais sortit officiellement sur NeoGeo version console de salon, Ganryu est un jeu étrange qui rappelle les vieux jeux de plates formes du début des années 90 sur Super Nintendo et Megadrive, mais le jeu date bel et bien de 1999. Alors foutage de gueule ou vrai bon jeu au style tres old-school ?

Le jeu commence par un très bon point, la démo est sympa et très rythmée et se laisse apprécier


Sa copine se fait capturer par un gros méchant


Alors le gentil Ganryu il est vraiment pas content !!! Ca va chier des bulles.

L’HISTOIRE

Le jeu s’inspire d’une légende japonaise très connue au pays du soleil levant, la légende de Ganryu ou Miyamoto Musashi doit défier Koijiro Sasaki sur l’île Ganryu. Le jeu se passe un mois après la victoire de Musashi sur Kojiro, Musashi est en route vers Kyoto ou l’attend sa bien aimé mais pas de bol une Kojiro de retour du royaume des morts à levé une armée de ninja et a kidnappé sa copine « Otsu », tout ça pour faire chier le pauvre Musashi ! Le but du jeu sera donc de libérer toutes les autres filles kidnappées par Kojiro au cours du jeu, et bien sur sa meuf.

LE JEU

On commence par choisir son personnage: Musashi ou Suzume, la soeur à Otsu, tout deux maître du sabre. La partie commence.
La jouabilité est excellente et rapelle un peu les meilleurs jeux du genre comme Strider. Bouton A pour mettre des grands coups de sabre, B pour sauter (tres haut) ou pour glisser (avec le stick vers le bas) et C pour utiliser la main à ressort pour pouvoir s’aggriper sur les arbres. Bonne premiere impression donc, le perso repond au poil, placer de grands coups d’épée dans la gueule des ninjas est tres sympa, on sent bien la puissance des coups, les persos sautent tres haut, on peut s’aggriper sur les parois, en définitive on prend plaisir à jouer.
Trois autres armes que le sabre vont seront fournis en libérant les pauvres jeunes filles des mains des mechants: étoiles, cocktail molotov (une horreur à utiliser) et boules d’energies (excellent)
Malheureusement on passe 95% à sauter, courrir, s’aggriper et donner des coups d’épée, et rien dans le jeu ne vient apporter un peu de diversité.

Les graphismes, quoique plutôt sympa dans l’absolu, sont carrément d’un autre âge et ne sont pas digne d’une NeoGeo. Certains effets comme le ciel relèvent un peu le niveau mais pour un jeu sortit en 1999 ça sent grave l’arnaque, le jeu aurait tout aussi bien pu sortir sur Amiga il y’a 15 ans ou sur Megadrive. Donkey Kong sur Super Nes est autrement plus beau, et même Magician Lord sortit en 1991 ! Vraiment incroyable alors que la même année sort Metal Slug X sur le même systeme o_O !! Du grand foutage de gueule. Autre point noir, et de taille, les ennemis!!! Il y’a seulement 5 types d’ennemis differents (le ninja bleu, le ninja vert, le ninja rouge….), et ils sont horriblement mal scriptés, tombant dans la lave, dans l’eau, dans les précipices… ils arrivent de n’importe ou, apparaissent n’importe ou, passe à travers les murs et sont cons comme leurs pieds… On pourrait croire à un détail mais ça gâche beaucoup l’intérêt ! Ca donne l’impression que Visco a fait ce jeu à l’arrache
Ajouter à cela l’impossibilité de tirer vers le haut ou vers le bas, des boss variés mais excessivement dur à battre, surtout qu’à chaque fois que l’on perd contre eux on est dans l’obligation de se retapper le boss du début (et c’est tres enervant) et vous obtenez un jeu sauvé uniquement par une jouabilité plutot sympa, le seul bon point du jeu.
A noter aussi un énorme bug vers la fin ou si vous tombez dans un trou vous vous retrouvez directement… devant le boss final du jeu !

CONCLUSION

Il aurait été peut-être un bon jeu en 1990, ou un jeu sympa sur Game Boy Advance ou sur Super Nintendo, mais sortir un jeu comme ca en 1999 sur NeoGeo releve du grand foutage de gueule de la part de Visco qui a vraiment fait ce jeu à l’arrache. Le jeu est donc relativement plaisant a jouer grâce à sa jouabilité, mais Ganryu a trop de tares pour que la pilule passe… A essayer en émulation, mais à fuir en arcade.

LA GALERIE D’IMAGES


WoVou

Les commentaires sont fermés.