KOF XV : l’OMEGA EDITION

Facebooktwittergoogle_plus

Petite video pour fêter la sortie de KOF XV et j’ai eu la chance de recevoir l’OMEGA COLLECTION ce jour et pouvoir tâter du KOF XV pendant une petite heure avant que la vie familiale me rattrape.

Premier contact : ce n’est pas une boite mais un fourreau et dedans se trouve une belle boite cartonné assez épaisse avec une belle image de Iori.

Dedans, 3 belles lithographies dont celle servant pour la boite, une magnifique de Terry avec Joe et une sympathique de Mai.

Le artbook dispensable: Les différentes couleurs des persos, quelques essais pour la créations des nouveaux persos, un peu de story board mais rien de transcendant.

Le cd qui m’a incité à acheter l’Omega collection

Petite déception, je pensais qu’il y aurait des AST des anciens KOF mais rien que de l’inédit Kof XV. Heureusement que le cru de cette année est meilleur que l’ancien.

Dans la boite , les codes pour Terry MOTW, Leona 95 et le season pass 1 avec ses 6 personnages.

Pour le jeu, en mode flash test.

Premières impressions:

Les persos sont grands du niveau du magnifique KOF 12 avec un dézoom lorsque les personnages s’éloignent.

Le partie pris Cell shading rend très bien même dans les gros plans et la qualité des ombres portées rend très bien.

Artistiquement, SNK a mis le paquet au niveau graphismes, animations, effets spéciaux, environnements et musiques. On est sur du très bon SNK crescendo depuis KOF XIV et Samurai Shodown. SNK est tellement fier de ses décors qu’il a mis en début des combats quelques plans rapprochés des décors pour les présenter et ça rend très bien.

Le jeu est beau dans sa direction artistique, de la qualité d’ un Samurai Shodown mais avec une meilleure gestion des ombres portés.

Niveau jeu, c’est du KOF : easy to play hard to master mais avec une cosmétique très plaisante^^

Les défauts parce qu’il y en a  :

Ils ont réussi une scénarisation  de l’arcade mode nettement moins emballante que celle du XIV. On ne sent pas l’enjeu de ce KOF. Les boss arrivent presque comme un cheveu sur la soupe. Pas de Blablah entre les persos en début de combat. On s’attache nettement moins au background. Décevant sur ce point là.

Pendant le jeu, j’ai eu l’impression que la gestion de certains impacts n’était pas bien gérée, comme si c’était mou, comme un décalage du son d’un dixième de seconde, malgré les effets spéciaux magnifiques pour masquer cette sensation. Un peu comme dans  SVC mais inversé c’est à dire que dans SVC, l’impact des coups visuels et ressentis est bon mais les bruitages sont en carton,  et là c’est l’opposé^^

Sinon manque de finition au niveau des sols: la neige ou le sable laisse des traces quand on marche mais pas dans les autres actions que ce soit dans les chutes , les courses, les attaques, projections… les petits détails que l’ancien SNK n’aurait jamais laissé passer (il n’y a qu’à penser à KOF 95 et son niveau dans l’eau…).

Les artworks utilisés sont des images des persos 3D avec un petit filtre, nettement plus beaux que dans le XIV heureusement mais j’ aurais préféré des artworks plus travaillés, dessinés. Joe est par exemple pas très agréable à regarder avec sa bouche issue du model 3D…Que dire de l’interface de présentation des Combats : les portraits des persos sur fond blanc… très épurée pour ne pas dire cheap sans grande inspiration.

Shermie : dur de voir sa mise à jour vulgaire avec une voix qui ne lui correspond plus du tout.

Enfin pour finir, pour moi KOF c’est sale, il y a du sang, c’est violent… le KOF XV a une direction artistique plus adapté à un Fatal Fury Real Bout Special je trouve avec son ambiance lumineuse, colorée et flashy. Dommage… (je veux un code pour debloquer le sang!!!!!!!!!!!!!)

Au final, SNK continue dans le bon sens. C’est agréable à jouer, à voir et entendre( merci pour la DJ station).  Il est taillé pour le online et le versus. Pour moi il ne lui manque que l’ambiance dark, violent d’un KOF pour être quasi parfait ^^

Merci SNK pour ce travail qualitatif qui fait espérer les fans de la marque depuis la Neo Geo^^